Comment commencer le canivtt?

Comme vous avez pu le voir si vous nous suivez sur Facebook et Instagram, on a ajouté un nouveau sport à notre panel d’activités: le bikejoring, ou canivtt.

Le bikejoring c’est un sport urbain attelé. C’est comme du chien de traineau, mais à vélo. Comme le canicross, mais à vélo. La forme la plus courante et du canivtt à un ou deux chiens. Encore une fois, tout comme il y a une différence entre courir avec son chien et le canicross, il y a une différence entre faire du vélo avec son chien et le bikejoring.

Faire du vélo avec son chien, vous auriez une barre d’attache pour le chien sur le côté. Bikejoring/canivtt, le chien tire devant le vélo, et ça demande un équipement particulier.

Equipement

Pour commencer le bikejoring, vous aurez besoin d’un équipement spécifique. Mais une fois l’investissement initial fait, vous êtes prêts pour des années de fun!

VTT: bon c’est logique hein, mais il vous faut un vélo. Je recommande fortement un VTT ou vélo de montagne. Le bikejoring est un sport qui se pratique en forêt. Tout comme je déconseille le canicross sur le goudron pour les coussinets et les articulations du chien, le bikejoring c’est la même chose. Et comme vous allez être en forêt, vous allez rouler sur des racines, des cailloux, des branches, les trails seront surement boueux, donc je vous recommande d’avoir de bonnes suspensions et freins. 

Support bikejoring: c’est l’attache au vélo. Les pros se débrouillent sans, mais en tant que débutant je le recommande fortement. Ca évite que la laisse bungee ne vienne se coincer dans la roue avant. Et je parle d’expérience, ça m’est arrivé, et j’ai mis beaucoup de temps à démêler. Donc je ne sortirai plus jamais sans mon support bikejoring!

Harnais: Vous aurez besoin d’un harnais spécifique pour le canivtt, car le chien va tirer le vélo (avec votre aide évidemment, ne croyez pas que vous n’aurez pas à pédaler!). Donc le chien a besoin d’un harnais de mushing, qui est le même que pour le canicross, skijoring, et tous types de sports canins attelés.  La bonne nouvelle, c’Est que c’est le même harnais pour tous ces sports, donc vous n’avez besoin de l’acheter qu’au début et ensuite vous pouvez tout faire!

Ligne bungee: Vous aurez besoin d’une ligne bungee différente de celle du canicross, parce que c’est une plus longue. En canicross, vous voulez que votre chien ne soit pas trop loin de vous. Alors qu’en canivtt, le chien doit être suffisamment loin pour que vous ne lui rouliez pas dessus. La nôtre vient de chez Nahak Sports et elle fait 2m de long: https://www.nahaksports.com/produit/ligne-bungee-pro/

Sac à dos: ça c’est vraiment pas obligatoire, juste pour le confort. Un petit sac à dos de vélo, tout compact et léger, qui permet de porter vos clés, votre téléphone et votre portefeuille. Vous pouvez aussi y mettre une gamelle rétractable et une bouteille d’eau pour votre chien. L’hydratation est super importante pour le chien, donc je conseille d’avoir deux bouteilles d’eau, une pour vous et une pour le chien. Donc si vous en avez déjà une sur le vélo, vous pouvez en prendre une dans le sac à dos.

Comment débuter: Le chien

C’est super important que votre chien connaisse ses ordres de mushing avant de commencer le canivtt. En canicross, c’est facile de corriger votre chien avec la main, attraper la laisse bungee et diriger le chien vers la bonne direction, le rapprocher de vous en cas de danger ou l’arrêter. Quand vous êtes sur le vélo, c’est beaucoup plus difficile et je parle d’expérience.

Votre chien sera plus loin de vous, et ça n’est pas facile de se plier par dessus le vélo pour attraper la ligne bungee si besoin. En revanche, si votre chien connait bien ses ordres, ça sera beaucoup plus facile de profiter en sécurité. Si vous n’aimez pas courir et vous voulez commencer par le canivtt, vous pouvez apprendre les ordres spécifiques au mushing à votre chien en marchant. Une fois que votre chien aura de bonnes commandes vous pourrez passer sur le vélo.

Comment débuter: L’humain

Pour faire du bikejoring, ça va de soi mais je recommande d’être bon en VTT. Pas seulement bon en vélo, mais en VTT. Encore une fois, je parle par expérience. J’ai choisi le bikejoring à cause de ma blessure au genou, parce que le vélo est moins difficile sur mon genou que la course. J’étais un cycliste moyen quand j’étais petite, et pensait savoir bien faire du VTT. Et bien je me suis rendue compte que c’était plus difficile que ce que je pensais 🙂 Si vous n’êtes pas à 100% en confiance sur le vélo, c’est difficile de gérer le chien. En bikejoring votre chien veut que vous n’ayez pas peur des branches ou racines et ralentir pour passer l’obstacle. La première fois qu’on a fait du canivtt avec Luna, elle a fait ce qu’elle voulait de moi, parce que j’étais trop concentrée sur ne pas tomber du vélo derrière elle qui tirait super vite. Elle me tirait où elle voulait, et je suis revenue à la maison avec pas mal de bleus. Donc pour être honnête, je me suis rendue compte que je ne suis pas assez bonne en VTT. Maintenant que c’est l’été, on va beaucoup moins sortir à cause de la chaleur de toute façon. Et quand on va sortir, c’est JC qui prendra Luna en vélo parce qu’il est meilleur que moi (mais même lui reconnait que c’est plus dur que juste faire du VTT). Mais je suis motivée et je veux apprendre. J’ai choisi le bikejoring parce que je veux pouvoir partager quelque chose avec ma chienne malgré mes problèmes de genou. JE veux pouvoir passer un super moment en tête à tête avec ma chienne. Donc je vais passer l’été à apprendre à devenir plus sure de moi en VTT, et être sure de pouvoir gérer le bikejoring avec Luna. Je vais d’ailleurs participer à un cours de VTT organisé par notre parc local le weekend prochain!

Donc voilà c’est à peu près tout ce dont vous avez besoin de savoir sur le bikejoring! Vous avez des questions? Des choses dont on n’a pas parlé dans cet article que vous voudriez approfondir? Le plus important à garder en tête, c’est qu’il n’y a pas besoin d’être un pro pour commencer. C’est comme partout, ça vient avec l’entrainement, et si vous avez la motivation vous y arriverez. Le but c’est de profiter et s’amuser avec nos chiens! Et les épuiser suffisamment pour qu’ils passent le reste de la journée à dormir, soyons réalistes 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s